Château à vendre en frontière
Berry / Bourbonnais (03)
mandat 1056
Château à vendre

Imposant château 1500 m² à vendre :
bases XIVème remaniées au XIXème, réceptions spacieuses, rénovations récentes,
plusieurs logements possibles ; écuries, maison de gardien, dépendances,
parc répertorié de 18 ha. Possibilité accueil.

Galeries de photos :

À la frontière du vieux Berry et de l’ancien Bourbonnais, au carrefour de deux voies romaines (Nevers Nevers :
- préfecture du département de la Nièvre (58), située en Bourgogne au confluent de la rivière Nièvre et de la Loire.
- 37 000 habitants, agglomération de 100 000 hab., zones commerciales, écoles et lycées, classes préparatoires, écoles supérieures et établissements universitaires. Nombreuses activités culturelles.
- Cité évangélisée dès le IIIe siècle, capitale prospère du comté puis du duché de Nevers (le Nivernais), elle présente de nombreux monuments historiques et religieux : palais ducal, cathédrale gothique Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte, vestiges des remparts, Pont de la Loire, Porte de Paris (arc de triomphe XVIIIe siècle), abbaye Saint-Martin, prieurés...
-Lyon et Ovaricum à Tincontin vers Bourges Bourges :
- préfecture du département du Cher (18), capitale de l'ancienne province du Berry, située au centre de la France à la confluence des rivières Yèvre, Voiselle, Auron et Moulon.
- 66 000 habitants, agglomération de 135 000 hab., zones commerciales, écoles et lycées, plusieurs écoles supérieures et établissements universitaires. Huit salles de spectacles et huit musées, dont Musée du Berry, Musée des Meilleurs Ouvriers de France et Musée de la résistance.
- Ville prospère du domaine royal au Moyen-Âge, classée Ville d’Art et d’Histoire, offrant de nombreux monuments historiques et religieux : cathédrale Saint-Étienne, Palais Jacques-Cœur, restes de remparts gallo-romains et du palais du duc Jean de Berry (aujourd’hui préfecture), hôtel des échevins, grange des dîmes (XIIe siècle), palais archiépiscopal (XVIIe siècle), canal de Berry, hôtels Renaissance, etc.
), le premier château de bois, érigé sur une motte Motte castrale :
butte de terre artificielle, ouvrage de défense primitif de l'Antiquité tardive, à l'époque le plus souvent surmonté d'une tour de bois préfigurant le donjon des châteaux forts.
, possédait un véritable village fortifié entouré de murailles et contourné d’une rivière dont il reste le canal abreuvant le verger. C’est une dame de Sully, Alix, qui est citée comme apportant la seigneurie à son époux chevalier de Saint-Quintin (petite et fort jolie seigneurie de la frontière Bourbonnais-Auvergne). La terre appartenait à son père Gilles de Sully en 1320. Ce fut ensuite une belle lignée de chevaliers (dont les ordres de St Jean de Jérusalem, de Saint Lazare, et l’Ordre du Roi), gentilshommes de la Chambre du Roi, capitaines, commandants, aide de camp du Prince… et de barons, puis de comtes de Saint-Quentin qui s’y succédèrent jusqu’à la fin du XVIIIème siècle. Au XIXème , le château fut remanié à la mode de l’époque, ouvert de grande baies lumineuses, orné de multitudes de boiseries et de matériaux nobles, et investi de fastueuses réceptions.

L’actuel château, érigé en forteresse au XIVème siècle sur un tertre carré de 44 m de côté, se situe encore à côté de l’église et des halles, flanqué de tours rondes à chacun des angles du logis en équerre (dont une arasée non remaniée au nord), et d’une tour d’angle enserrée dans ses murs d’enceinte. Aux extrémités, deux « donjons » encadrent la butte en terrasse, accessible par deux majestueux perrons de pierre au nord. Paré de pierre de Charly Pierre de Charly :
calcaire noble, de couleur beige, au grain très fin et à la dureté idéale pour une sculpture très ciselée, aux arêtes vives et bien marquées.
qui servit à l’édification de la cathédrale de Bourges Bourges :
- préfecture du département du Cher (18), capitale de l'ancienne province du Berry, située au centre de la France à la confluence des rivières Yèvre, Voiselle, Auron et Moulon.
- 66 000 habitants, agglomération de 135 000 hab., zones commerciales, écoles et lycées, plusieurs écoles supérieures et établissements universitaires. Huit salles de spectacles et huit musées, dont Musée du Berry, Musée des Meilleurs Ouvriers de France et Musée de la résistance.
- Ville prospère du domaine royal au Moyen-Âge, classée Ville d’Art et d’Histoire, offrant de nombreux monuments historiques et religieux : cathédrale Saint-Étienne, Palais Jacques-Cœur, restes de remparts gallo-romains et du palais du duc Jean de Berry (aujourd’hui préfecture), hôtel des échevins, grange des dîmes (XIIe siècle), palais archiépiscopal (XVIIe siècle), canal de Berry, hôtels Renaissance, etc.
, l’actuel édifice s’est vu ajouter une terrasse sud protégeant la salle de vie du rez-de-jardin. Le perron du rez-de-jardin, à l’est, arbore deux grands lions accueillant le visiteur vers l’escalier d’honneur. Sous les terrasses centrales, agrémentées de balustres Balustre :
ornement de balustrade offrant l'aspect de petite colonne terminée au col par une demi-sphère ou panse, à laquelle elle se rattache par un évasement en forme de congé. Désigne également un ensemble de colonnettes soutenant la main-courante d'un escalier.
forgées, des bergeries troglodytes abritent les « commodités » extérieures. De la terrasse, les pièces de réception s’ouvrent aux quatre orientations sur un parc à l’anglaise splendide de 18 ha, paysagé autour d’une clairière, encore prolongé de sa longue allée cavalière au double alignement arboré, et répertorié « site pittoresque » ; essences exotiques : cyprès chauves, ginkgos, cèdres, sequoias, pins… et locales : chênes, châtaigniers, hêtres, charmes, érables, tilleuls, platanes, peupliers… Un magnifique portail en ferronnerie d’art ferme cette « Allée de la Folie », portail aussi élégant que celui qui orne l’entrée d’honneur de la cour du château.

Le château de 1500 m² habitables sur 4 niveaux : travaux sur 4 ans : électricité aux normes, circuit de chauffage central (chaudière bois), plomberie et sanitaires, assainissement quasiment aux normes, certains sols et huisseries, décoration…  Les intérieurs possèdent encore leurs éléments XIXème : huisseries originelles en verre soufflé, poignées et crémones d’origine (antérieures 1830), volets intérieurs, parquets chêne rouge droit ou point de Hongrie, boiseries murales, stucs des plafonds, cheminées marbre de diverses formes et couleurs…
Trois escaliers desservent les niveaux : escalier d’honneur central en pierre à rampe en fer forgé, escaliers de service en chêne à chaque extrémité.
* Rez-de-jardin de 402 m² :
- vestibule d’honneur dallé de pierre de Bourgogne Pierre de Bourgogne :
pierre calcaire naturelle extraite en Bourgogne, aux nombreuses nuances de couleurs.
 ; escalier de pierre ;
- deux vastes pièces de vie indépendantes et modernes : cuisine aménagée révélant les grosses poutres médiévales et belle salle dallée de pierre sous la terrasse sud (double vitrage) ; toilettes avec lave-mains ;
- appartement indépendant en cours de rénovation : 3 pièces, salle d’eau.
- série de pièces servant à l’ancienne cuisine et à l’office (passe-plat) : anciennes lingerie, laverie, boucherie ; et actuels chaufferie et fruitier ; escalier extérieur sur terrasses.
* Rez-de-terrasse : 344 m² habitables de réceptions (parquets chêne, cheminées marbre de différentes couleurs et formes) :
- vestibule d’honneur carrelé de pierre de Charly Pierre de Charly :
calcaire noble, de couleur beige, au grain très fin et à la dureté idéale pour une sculpture très ciselée, aux arêtes vives et bien marquées.
à cabochons  Cabochon :
petite pièce de dallage ornant un sol carrelé, ou bien élément saillant rond et multicolore utilisé pour la décoration de façades.
 ronds de marbre rouge, escalier d’honneur
- belle salle-à manger (dans l’angle des deux ailes)
- petite cuisine de la tour (passe-plat).
• Aile nord-sud :
- grand salon 72 m² double exposition, boiseries, stucs…
- petit salon (point de Hongrie)
- escalier de service
- salle de billard au pignon ouest.
• Tour sud : oratoire XIXème, son autel et sa pierre d’autel consacrés, ses statues.
• Aile est-ouest :
- boudoir tout en boiseries, plafond peint se reflétant dans un miroir
- bibliothèque (décoration plus moderne)
- petit bureau de la tour
- grand bureau du pignon
- escalier de service
- toilettes (dont un pour handicapés), lavabo.
* Étage des chambres 361 m² habitables (parquets chêne) : couloirs desservant
- 9 chambres (volets intérieurs, la plupart à cheminées de marbre)
- 4 salles de bain récentes
- 1 salle d’eau
- 4 toilettes et 1 toilette en entresol.
* Étage des chambres de bonne 402 m² habitables (parquets chêne en pignon pour les gouvernantes, parquets pins pour les autres chambres) : couloirs desservant 16 pièces en cours de rénovation, la plupart avec cheminées marbre, placards, boiseries (aux peintures et couleurs originelles).
* Comble perdu sur l’ensemble hormis 47 m² :
- 2 pièces dans les tours
- escaliers de service à chaque extrémité.

Classe énergétique :

De part et d’autre du château, les communs nombreux et variés :
À l’est :
* Les écuries en « U » remaniées au XIXème, environ 700 m² au sol + grenier entiers : des centaines de m² réhabilitables en divers projets d’accueil ou de commerces. Beaux éléments : certains sols pavés, escaliers de chêne, très belles charpentes anciennes.
* La maison de gardien rénovée :
- cuisine
- 4 pièces
- salle de bain et salle d’eau
- toilettes à chaque niveau.

Classe énergétique :

* Maison louée par bail commercial (3 600 € / an)

Classe énergétique :

À l’ouest :
* L’ancienne grange réhabilitée en immense salle (pierre et charpente apparentes, sol dalle béton, huisseries) ;
* La maison du jardinier :
- cave
- rez-de-chaussée
- grenier.
* 3 grandes bergeries en bois dans le verger d’un hectare, longé par le canal (ancienne douve non comblée).

Cette vaste et superbe propriété historique mais non moins confortable, en parfait état, ne demande que 14 000 € de frais par an (taxe foncière environ 5000 € / an).

Un potentiel d’accueil réel s’y ajoute, car le château se situe en plein carrefour du centre de la France (Berry, Nivernais, Bourbonnais) :
• 20 à 25 min de Bourges Bourges :
- préfecture du département du Cher (18), capitale de l'ancienne province du Berry, située au centre de la France à la confluence des rivières Yèvre, Voiselle, Auron et Moulon.
- 66 000 habitants, agglomération de 135 000 hab., zones commerciales, écoles et lycées, plusieurs écoles supérieures et établissements universitaires. Huit salles de spectacles et huit musées, dont Musée du Berry, Musée des Meilleurs Ouvriers de France et Musée de la résistance.
- Ville prospère du domaine royal au Moyen-Âge, classée Ville d’Art et d’Histoire, offrant de nombreux monuments historiques et religieux : cathédrale Saint-Étienne, Palais Jacques-Cœur, restes de remparts gallo-romains et du palais du duc Jean de Berry (aujourd’hui préfecture), hôtel des échevins, grange des dîmes (XIIe siècle), palais archiépiscopal (XVIIe siècle), canal de Berry, hôtels Renaissance, etc.
, préfecture du Cher
• 30 à 35 min de Nevers Nevers :
- préfecture du département de la Nièvre (58), située en Bourgogne au confluent de la rivière Nièvre et de la Loire.
- 37 000 habitants, agglomération de 100 000 hab., zones commerciales, écoles et lycées, classes préparatoires, écoles supérieures et établissements universitaires. Nombreuses activités culturelles.
- Cité évangélisée dès le IIIe siècle, capitale prospère du comté puis du duché de Nevers (le Nivernais), elle présente de nombreux monuments historiques et religieux : palais ducal, cathédrale gothique Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte, vestiges des remparts, Pont de la Loire, Porte de Paris (arc de triomphe XVIIIe siècle), abbaye Saint-Martin, prieurés...
, préfecture de la Nièvre
• 1h de Moulins Moulins :
- préfecture du département de l'Allier (03) en région Auvergne bien que capitale de la province historique du Bourbonnais, située le long de la rivière Allier entre bocage bourbonnais et Sologne bourbonnaise ;
- 20 000 hab., agglomération de 45 000 hab., plusieurs zones commerciales, écoles et lycées dont lycée privé catholique et lycée professionnel privé ;
- ville plus que millénaire, à l'environnement agréable et au riche patrimoine culturel et architectural, classée ville d'art et d'histoire : cathédrale Notre-Dame au chœur gothique flamboyant, abritant le célèbre triptyque du Maître de Moulins ; palais de justice XVIIème siècle, église néo-gothique du Sacré-Cœur, beffroi du Jacquemart et sa famille d'automates, hôtel de ville XIXème avec colonnades et arcades, Place d'Allier et sa grande fontaine, immeubles XIIIème siècle, tour de l'horloge de l'ancien pensionnat de St Gilles, dôme d'ardoises et zinc des "Nouvelles galeries", Musée du bâtiment, clocher néo-gothique flamboyant de l'église St Pierre, couvents de style romano-byzantin, pavillon Renaissance « Anne de Beaujeu » et son musée départemental, Centre national du costume de scène implanté dans un ancien quartier de cavalerie...
, préfecture de l’Allier
• 10 à 20 min de villes moyennes possédant tous commerces et marchés
• Moins d’1h30 de Clermont Clermont-Ferrand :
préfecture du Puy-de-Dôme (63) et capitale de la région Auvergne, située dans le Massif central aux portes du midi de la France, ville gallo-romaine connue pour son patrimoine historique et architectural, et... les usines Michelin.
- L'agglomération compte 460 000 hab., 2 universités, 9 écoles supérieures.
- Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption en pierre de Volvic noire, basilique romane Notre-Dame du Port, caves du quartier historique, Maison des Congrès et de la Culture, statue équestre de Vercingétorix, Palais des Jaudes... abritent de nombreux concerts et festivals.
 et son aéroport
• 2h Paris par A71
• 2h de Lyon

Prix : 1 295 000 € A.C.

Fiche précédente : Fiche suivante :
frontière

Berry / Bourbonnais / Nivernais (18)

Château à vendre Prix absolument incroyable, cadeau !!!
Château à vendre : 700 m² habitables rénovés (caves, grenier aménageable),
sa ferme rénovée en maison d’amis, ses dépendances.
Avec piscine, sources, verger... sur 13 ha de parc paysager et prés clos de murs.
- Sour offre -
en plein

centre de la France (18)

Château-hôtel-restaurant à vendre Nouveau !
Grandiose château-hôtel-restaurant de style anglais à vendre :
4500 m², toutes prestations récentes, aux dernières normes de sécurité ;
magnifique parc de 22 ha traversé par une rivière, maison annexe, oratoire.
Calme, vue, détente des prestations haut-de-gamme.